02 juin 2008

Le Canadien Pacifique

Le Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP) est une compagnie de chemin de fer canadienne de classe I exploitée par la société Canadian Pacific Railway Limited. Son réseau s’étend de Vancouver à Montréal, et amène également aux grandes villes des États-Unis comme Minneapolis, Chicago ainsi que New-York. Son siège principal se trouve à Calgary, en Alberta.

Le réseau fut construit initialement entre le Canada oriental et la Colombie-Britannique de 1881 à 1885. Le CFCP fut le premier chemin de fer transcontinental au Canada. Pendant plusieurs décennies, c’était la seule façon pratique de voyager à longue distance à travers le Canada. Il fut l’instrument de la colonisation et du développement économique de notre pays. De nos jours, il est essentiellement un transporteur de fret. Ils sont spécialisés dans le transport de marchandise tel l’automobile, les granulats, les produits forestiers, des engrais, les services pour les produits énergétiques et pétrochimiques, le matériel roulant, les machines EV, et bien plus encore.

Plusieurs raisons font en sorte que le prix des actions du Canadien Pacifique ont fluctuées. Malheureusement, au cours de l’hiver dernier, les actions ont baissées. Une de ses raisons est justement, le climat.

Le climat très rigoureux partout au Canada, d’ouest en est, a grandement affecté notre compagnie. Lors de son premier trimestre, elle n’a pas accompli ses objectifs. Comparativement à l’an dernier, ses bénéfices ont baissés de vingt-neuf pour cent, ce qui est énorme. Il a eu comme effet de faire baisser le prix de l’action de cinquante-neuf cents. Face au climat de l’ouest beaucoup trop froid, et au climat de l’est beaucoup trop enneigé, le Canadien Pacifique a du diminuer ses charges trimestrielles. Elle a ainsi dû diminuer le nombre de voyages effectués, ce qui a donc baissé ses effectifs. De plus, les voyages étaient plus longs à cause des nombreux arrêts fréquents, et en plus on devait souvent immobiliser les wagons, à cause de la température.

Dès qu’une tempête était prévue, les chiffres baissaient car tous les voyages prévus n’étaient pas respectés en temps. Par contre, plusieurs analystes comme Randy Cousins, analyste chez BMO Marché des Capitaux, ne sont pas si pessimistes. Il dit que « Le climat n’est pas une raison valable pour vendre des titres ferroviaires. »

De plus, les nombreux évènements météorologiques de cet hiver a fait augmenté le prix à la pompe de l’essence. Étant donné le coup plus cher des voyages, ils en ont moins fait, ce qui a pour effet d’assurément, diminuer leurs revenus. De plus, la variation du taux de change n’est pas en leur faveur. La simple modification du taux de change fait varier les actions de quatre cents de moins par action, ce qui est assez énorme.

Outre le climat, l’essence et le taux de change, le Canadien Pacifique a dû voir baisser le coût de ses actions à cause de la diminution de sa prévision des bénéfices pour 2008. Cette annonce a refroidi bien des gens. En effet, l’Office des transports du Canada tient a réduire le plafond des recettes des transporteurs ferroviaires qui assurent le transport des grains dans l’ouest. La réduction est évaluée à 72,2 millions de dollars. La Canadien Pacifique, suite à cette annonce, a fortement grogné et a affirmer avec ardeur qu’ils s’objecteraient vigoureusement à cette décision.

Malgré la mauvaise température, le prix très élevé du gaz, les nombreuses variations du taux de change ainsi que l’abaissement du plafond des recettes de la compagnie, celle-ci a repris du poil de la bête vers la fin de l’hiver pour tourner la page d’une mauvaise passe. Elle est à présent le vent dans les voiles, dans une très bonne direction. Effectivement, depuis l’annonce de son association avec le FTQ, l’action ne cesse d’augmenter.

Le Fonds de Solidarité du Québec est une société de capital de développement qui a pour principale mission de stimuler les petites et moyennes entreprises du Québec en appelant à l'épargne des Québécois. En effet, le FTQ , afin de maintenir une bonne économie au Québec, investit beaucoup dans nos entreprises. Ainsi, en février dernier, Le chemin de fer Canadien Pacifique et  le FTQ,  s'associèrent afin de réaliser un projet d'habitations avec services sur le site Angus.

Ce projet qui se déroulera en plusieurs étapes nécessitera environ 90  millions de dollars au total. Comme on le sait bien, la valeur boursière des actions du Canadien Pacifique a subit une augmentation importante sur la période suivant l'association entre les deux compagnies. Cette augmentation des valeurs boursières  nous démontre que ce projet semble pour plusieurs inspiré la confiance. En effet, la stabilité financière des deux principaux investisseurs inspire un bon développement à ce projet. Le durabilité du projet a aussi eu un poids sur le sujet. C'est pourquoi la valeur des actions aura considérablement augmentée après l'annonce de l'association. 

En résumé, cet hiver, les actions de la compagnie ont drastiquement chuté à cause du climat trop rigoureux du Canada, le coût élevé du pétrole en plus de la variation du taux de change. Heureusement, le prix des actions de la compagnie du Chemin de fer Pacifique n’a pas seulement baissé. La valeur des actions a recommencé à augmenter grâce au retour du climat doux ainsi qu’à son associations avec le FTQ, ayant ensemble comme but de réaliser un projet commun d’habitation sur le site Angus.

La compagnie du Chemin de fer Pacifique a effectivement conçu le premier chemin de fer transcontinental du Canada, et d’après notre impression, la compagnie ne cessera pas d’accroître. En effet, d’après le graphique de la valeur de nos actions, qui a été étudié durant les cinq dernières années, nous constatons que le prix de actions est assez constant, tout en ayant certaines fluctuations par-ci par-là un peu négative, mais la courbe générale est très positive. Investir dans cette compagnie serait bénéfique pour un actionnaire car selon les rapports et les analyses de graphique de la compagnie, tout va de plus belle. Ce réseau, construit dans les années 1880, continuera toujours d’innover.

Posté par Lexy_sucette à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Canadien Pacifique

Nouveau commentaire